Thérapie par Géométrie Sacrée (TGS)

La géométrie sacrée au service de la Vie, pour répondre aux besoins d’aujourd’hui

Interview « Une question de pure forme »
Eckhard Weber

« Recherchez les formes, pas les formules ! » s’exclamait le grand chercheur, philosophe et naturaliste Viktor Schauberger. Eckhard Weber en a découvert quelques unes et les emploie avec succès pour l’harmonisation et l’énergétisation des hommes, des animaux, des plantes et de la terre elle-même.

beamer

Comment une forme peut-elle avoir une action sur le plan énergétique?

Eckhard Weber: Chaque corps géométrique possède sa propre énergie vibratoire, qui dépend de sa forme. C’est que l’on appelle ‘onde de forme’. Déjà dans l’ancienne Egypte, ainsi que dans d’autres cultures antiques, il était connu que certaines formes étaient plus adéquates que d’autres quand il s’agissait de capter les énergies cosmiques et de les manifester. On considérait même que certaines figures géométriques et proportions avaient la capacité de reproduire l’ordre harmonieux du cosmos sur la terre et de s’assurer ainsi que le Micro-Cosmos d’ici (un temple ou une pyramide) était la représentation exacte du Macro-Cosmos d’en-haut. Cette connaissance s’appelle la Géométrie Sacrée. Elle est le fondement de tous les édifices sacrés (cathédrales, temples, pyramides, …), du monde entier.
Si les formes et les proportions de la Géométrie Sacrée nous paraissent souvent harmonieuses et agréables, c’est qu’elles nous viennent de la Nature: de la disposition des pétales de nombreuses fleurs, des formes corporelles des animaux et même des proportions du corps humain. Beaucoup de ces éléments géométriques font également partie des agroglyphes que nous observons de plus en plus dans les champs depuis quelques années – un phénomène qui me passionne, qui est le sujet de mon ouvrage ‘Le code des Crop-Circles’ – et dont j’ai tiré une grande source d’inspiration pour mes réflexions et la création de mes instruments: ils sont tous basés sur les formes et les proportions de la Géométrie Sacrée ainsi que sur le nombre d’or.

Mais sur quel principe leurs effets sont-ils basés ?

Il est aujourd’hui largement reconnu que la structure de l’atome est en réalité de l’énergie en constante vibration. Le grand tout est un océan de vibrations d’un spectre infini de fréquences. Les liaisons entre les électrons, les atomes, les molécules et les différents corps forment des matrices vibratoires et informatives d’une diversité illimitée. Par effet de résonance, des interactions se produisent à tous les niveaux de notre planète. Cette symphonie vibratoire agit sur tous les plans, dont la plupart sont actuellement encore inaccessibles au regard des sciences officielles. Les animaux, dont l’aptitude à percevoir et à localiser les fréquences de leur foyer ou de leur partenaire à de très longues distances est très connue, démontrent ainsi la supériorité de la capacité de perception des êtres vivants par rapport aux méthodes de mesure scientifiques. Le spectre des fréquences électromagnétiques naturelles n’est toutefois pas seulement porteur d’informations, mais également transmetteur d’une énergie vitale universelle et subtile dénommée ‘Energie d’orgone’.

Il existe des appareils capables d’établir un champ de cette énergie. En émettant par exemple de l’énergie d’orgone concentrée sur des produits alimentaires ou des boissons, déjà en à peine quelques minutes leur vitalité peut s’en trouver grandement améliorée. L’eau pure est un support particulièrement approprié à la réception de l’énergie d’orgone. En outre, les vibrations nocives de la radioactivité, des fréquences électromagnétiques artificielles (antennes-relais, Wi-Fi, …), des émissions radar et des micro-ondes peuvent être neutralisées par l’émission d’un champ d’orgone adéquat. Les médicaments biologiques et homéopathiques peuvent également être activés par l’énergie d’orgone et leur efficacité peut ainsi en être sensiblement améliorée. La pousse des plantes s’en trouve favorisée, leur capacité de germination s’élève, et leur taux de croissance peut être augmenté de manière étonnante. Les animaux domestiques qui n’ont pas été dénaturés par leur contact avec l’homme et qui disposent donc encore d’un instinct intact préfèrent la nourriture préalablement dynamisée par l’énergie d’orgone. Les êtres humains bénéficient également grandement de l’énergie d’orgone dans la mesure où les vibrations propres à toutes nos cellules s’en trouvent stimulées.

forme
Un exemple parlant :
L’exposition à hautes fréquences (photographie Kirlian) d’un Beamer Isis
montre clairement son puissant rayonnement d’énergie

forme
Géométrie Sacrée :
Représentation ci-dessus de la ‘Fleur de Vie’,
composée d’un grand nombre de cercles et de leurs Vesica Pisces.

Comment en êtes-vous arrivé à vous occuper d’harmonisation et d’énergétisation par les ondes de forme?

J’ai assumé pendant 25 ans la responsabilité de technicien de mesures dans une entreprise d’approvisionnement en électricité. Mon activité consistait notamment en la mesure d’énergies scientifiquement reconnues ainsi que des terrains.

A cette époque, mon fils luttait contre de graves problèmes physiques, et il allait de rechute en rechute malgré un suivi médical intensif. Comme les moyens traditionnels utilisés ne montraient aucune efficacité, j’ai commencé à m’intéresser aux thérapies alternatives, aux comportements de vie sains ainsi qu’aux médecines et sciences parallèles telles que la géomancie et la radiesthésie. Et c’est en utilisant l’énergie d’orgone à titre thérapeutique que les premiers résultats positifs se sont enfin manifestés et que l’état de santé de mon fils s’est progressivement amélioré. Parallèlement à son rétablissement, j’ai poursuivi mes propres recherches, car cette enthousiasmante découverte ne me laissait plus aucun répit. J’en ai étudié les tenants et les aboutissants, continuant sans cesse à chercher, en réfléchissant à l’invention et à la fabrication d’objets capables d’émettre l’énergie d’orgone.
Puis un jour, le destin a mis dans mes mains un pendule Isis. Il s’agit d’un pendule d’une forme particulière, dont l’original a été découvert aux alentours de 1930 par des archéologues français lors de fouilles en Egypte: la représentation tridimensionnelle d’une croix de l’Ankh (ou Clé de Vie) surmontant un pilier Djed. Comme cette forme me fascinait, je me suis décidé à en acheter un. Puis, peu après l’avoir déposé dans la poche de ma chemise, j’ai commencé à avoir chaud, comme si toute ma circulation sanguine se mettait à bouillonner. Comme il n’y avait aucune raison que mon corps ne manifeste soudainement une telle réaction, j’ai rapidement fait le lien avec le pendule dans ma poche. En l’enlevant, la sensation disparaissait, puis en le remettant dans ma poche elle recommençait. Par nature, je fais partie des sceptiques. J’ai donc fait un nombre incalculable d’essais, jusqu’à ce que je me doive me rendre à l’évidence: ce petit pendule avait une action sur mon système circulatoire, et il provoquait des réactions similaires sur d’autres personnes. Mon intérêt pour les formes et la Géométrie Sacrée venait d’être réveillé, et j’y ai ainsi étendu mon domaine de recherches. En 1998, j’ai fait la connaissance de Drunvalo Melchizedek. Ses vastes connaissances de la Fleur de Vie et des lois de la Création en tant que langage de la Lumière m’ont alors profondément marqué. J’ai donc également intégré ses enseignements dans mes travaux.

Ces connaissances sont-elles récentes ?

Déjà au début du siècle dernier, de nombreux savants -que l’on peut même qualifier de génies- tels que Wilhelm Reich, Viktor Schauberger, Nikola Tesla et George Lakhovsky, ont mis à disposition de l’humanité une connaissance dont elle aurait tiré grand profit si elle l’avait accepté au lieu de la dénigrer, de la rejeter et de la combattre. Les possibilités d’utilisation de cette énergie sont littéralement sans limites et peuvent être par exemple appliquées à des domaines aussi variés que la protection de l’environnement, la purification de l’eau et l’agriculture.

cercle de cultureBeamer Isis
La similitude visible entre l’onde de forme d’un Beamer Isis et un cercle de culture
découvert en Angleterre à Woodborough Hill en l’an 2000

A quoi ressemble la forme que vous avez finalement découverte?

Elle est appelée ‘Vesica Pisces’ ou vessie de poisson. Elle est l’intersection entre 2 cercles identiques passant par leurs milieux réciproques. Dans le langage de la Géométrie Sacrée, cette figure géométrique décrit le premier jour de la Création. L’esprit de Dieu, symbolisé par un cercle, s’extériorise à lui-même pour se connaître en créant un second cercle, Dieu dans une nouvelle forme d’expression. Ces deux cercles, lors de leur passage par le milieu exact l’un de l’autre, créent la Vesica Pisces, le rassemblement des deux aspects de Dieu, le Féminin et le Masculin, d’où provient toute nouveauté et toute création. La Vesica Pisces est la forme autour de laquelle s’articule la Fleur de Vie, toute la Géométrie Sacrée, et qui, finalement, fait partie de toute création.

La Géométrie Sacrée est basée sur des formes, mais également sur des valeurs et des proportions: tous mes instruments sont conçus selon la longueur d’onde de 7.23 cm ou de l’un de ses multiples. Cette fréquence est en résonance avec tout notre univers et peut donc être considérée comme étant une vibration en lien avec la Création, autrement dit comme étant une fréquence créatrice. Cette longueur de 7.23 cm est également présente partout dans le corps humain: elle est par exemple la distance exacte entre les centres des pupilles des yeux lorsque l’on fait la moyenne des mesures prises sur une centaine de personnes. On peut encore localiser cette mesure dans bien d’autres endroits du corps humain, mais le plus étonnant est que la longueur d’onde de base de notre Univers est également de 7.23 cm. Si l’on établissait la moyenne des sons de tous les objets de l’Univers, on obtiendrait 7.23 cm. Cette fréquence correspond aussi au OM, cette syllabe sacrée des Hindous qui représente le potentiel sonore originel de l’Univers et qui est à l’origine de la fréquence de tout objet.

On doit la découverte de cette longueur d’onde aux laboratoires Bell à l’occasion de la fabrication du premier appareil à micro-ondes vers la fin des années 1950. Le hasard a fait que la fréquence alors choisie était très légèrement inférieure à 7.23 cm. Lors du tout premier enclenchement de l’appareil, une énorme électricité statique et de nombreux parasites se sont immédiatement manifestés, et ce sans aucune raison valable. Leurs investigations dans les autres appareils présents n’ayant rien donné, les techniciens ont alors orienté leur nouveau système dans toutes les directions, et ils se sont rapidement rendu compte que le bruit provenait de partout, et aussi bien de la terre que du ciel. Ils ont donc augmenté l’énergie d’environ 50’000 fois afin que la fréquence de 7.23 cm ne puisse plus être une source de dérangements.

L’énergie des formes est-elle la seule utilisée dans vos instruments ?

Non, j’utilise plusieurs énergies de différentes natures – en fait rien n’est séparé. Il existe différents types d’énergie. L’énergie des ondes de forme s’active au moyen de formes et de proportions spécifiques. L’énergie matérielle est activée par l’emploi d’alliages métalliques particuliers, de pierres précieuses, de matières possédant une structure cristalline et ayant absorbé pendant longtemps ou en grande quantité de l’énergie. L’eau est par exemple un excellent absorbant d’énergie. Il y a également l’énergie de la conscience, qui est activée grâce à la méditation, la visualisation et la force de la volonté. Il y a finalement l’énergie physique connue, telle que les vibrations électromagnétiques, certaines fréquences et longueurs d’onde, etc. Même la technologie de vortex et de tourbillonnement décrite par Viktor Schauberger en fait partie. Grâce à l’emploi de tous ces moyens, on peut créer un champ d’énergie considérable à des fins thérapeutiques et d’harmonisation. Et plus le niveau énergétique du corps est élevé, plus les médicaments sont efficaces, plus une opération est bien acceptée par le corps, et plus les périodes de rétablissement sont raccourcies.

Quels sont donc les effets de votre instrument appelé Beamer Isis ?

Il peut harmoniser les effets nocifs engendrés par les champs électromagnétiques et géopathiques. Il peut également créer un champ de protection énergétique autour du corps, mais en laissant passer l’énergie vitale bienfaisante (par exemple les rayons d’orgone), et le bien-être général s’en trouve ainsi amélioré. Mes instruments ne peuvent capter ni refléter aucun rayonnement nocif, même après de très nombreuses années, car ils possèdent un mécanisme d’auto-nettoyage permanent. Ils ont également la faculté de s’adapter automatiquement à l’évolution des champs magnétiques de la terre et des vibrations de dimensions supérieures. Les personnes clairvoyantes disposant de facultés de perception particulières peuvent clairement observer que lorsque les fréquences électromagnétiques nocives rencontrent le champ d’énergie de la personne, ce champ de protection n’est pas perturbé ni endommagé.

beamer
Elément de liaison 
: La forme du Beamer Isis correspond à la Vesica Pisces, c’est-à-dire à l’intersection de 2 cercles identiques, symbolisant l’association des polarités, et permettant l’établissement d’un champ d’énergies harmonieuses.

Bien, c’est ce que vous prétendez. Comment puis-je savoir si cela est vrai ?

Il existe de nombreuses méthodes de mesure le confirmant et dont les résultats sont reproductibles. Je citerai par exemple les mesures par la Bio-résonance, les tests kinésiologiques, les tests du Bio-champ, les tests spagiriques, les photographies Kirlian et de l’aura, par le système informatique de diagnostics Prognos issu de la recherche spatiale russe, par la microscopie du champ sombre et l’analyse.

Alors tous les rayonnements disparaissent avec l’installation d’un Beamer Isis?

Non, ce ne sont pas les rayonnements qui disparaissent, mais leurs effets nocifs. Je me souviens de l’appel d’un client enthousiaste qui m’a dit qu’il dormait mieux depuis l’installation d’un Beamer Isis, que sa femme se sentait mieux tout en ayant besoin de moins d’heures de sommeil, que ses douleurs au dos avaient disparu, et que ses fleurs et plantes se comportaient comme jamais, et ce malgré une circulation d’eau passant juste sous sa fenêtre. Et puis un jour, un ami sourcier et géobiologue ayant appris qu’il avait acheté un appareil d’harmonisation, lui a demandé s’il pouvait venir le tester. Une fois sur place, il a rapidement découvert des perturbations géopathiques au moyen de sa baguette, ainsi que des rayonnements électromagnétiques puissants avec son appareil de mesures. Les habitants avaient pourtant clairement ressenti un mieux-être évident depuis l’installation de leur Beamer. Que s’était-il donc passé? En fait le sourcier avait tout simplement oublié de tester si les rayonnements découverts étaient nocifs pour les habitants. Nos instruments n’éliminent ni ne bloquent les rayonnements, mais ils les superposent et les harmonisent, les rendant ainsi inoffensifs.

Vous formulez souvent les effets de vos instruments en termes mesurés, pourquoi?

Les recherches, technologies et appareils proposant de nouvelles solutions sont souvent tournés en ridicule, voire même combattus avec acharnement. Afin de ne pas être contestable aux yeux des défenseurs des technologies scientifiques de l’ancien monde, je me dois de formuler des phrases exprimant des potentialités, et non pas directement les capacités de mes instruments. On entend aussi encore souvent dire que ce qui n’est pas mesurable (Note du traducteur: sous-entendu par les appareils actuels utilisant la technologie électronique) n’existe pas.

Comment estimez-vous les chances d’acceptation de vos appareils d’harmonisation dans le futur?

Les choses bougent. A l’heure actuelle, il y a même des études sur les effets subtils entreprises dans l’enseignement supérieur, comme par exemple à la Haute école spécialisée d’Erfurt, en Allemagne. Des recherches y sont menées sur des graines traitées et arrosées avec de l’eau dynamisée. Les résultats incontestablement positifs des essais répétés en 2004, 2005 et 2006 n’ont pas seulement été confirmés, ils ont même été améliorés. Ma vision est de poursuivre mes recherches dans cette direction et de développer un système global pour les hommes, les animaux et notre mère la Terre. Viktor Schauberger, né en 1885, a dit que si l’homme poursuivait avec les techniques d’explosion, notre planète et l’humanité toute entière subiraient de graves problèmes environnementaux à la fin du siècle. Il ne s’est pas trompé. Aujourd’hui, nous ne pouvons plus nous permettre de combattre et de renoncer aux technologies alternatives, comme l’ont subi les pionniers du début du siècle dernier. Nous scierions sans quoi la branche sur laquelle nous sommes assis…

Des outils au service de la Vie, conçue sur la connaissance de la Géométrie Sacrée, pour répondre aux besoins d’aujourd’hui !

Référence: https://www.meditationfrance.com/archive/2012/1104.htm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s